L'avocat du diable
Jacques Molénat

Dernières infos

g_calvet.jpg 
Radar_WD.gifMai 2009
Images de...

Oran
Alger
Philippeville
Constantine
rubriques1.gif

Flux RSS

Des concessions pour l’exploitation du corail Version imprimable
08-06-2016
[Par R.R. - El Watan 5 juin 2016]
corail_exploitation.jpg





Le ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche a retenu quinze (15) contrats de concession d’exploitation du corail pour la wilaya de Skikda, après un gel de plusieurs années, a indiqué le directeur de la pêche et des ressources halieutiques, Hocine Bousebia, rapporte l’APS. 

Les concernés par la pêche du corail devront soumissionner pour participer aux enchères pour l’obtention de concessions d’exploitation de cette ressource, après un appel d’offres national prévu «au début de juin», a-t-il précisé. Et de souligner que «la pêche du corail est soumise à des conditions strictes, définies par la nouvelle loi sur la pêche et l’aquaculture, promulguée en 2015». La durée du contrat de concession s’étale sur une année renouvelable jusqu’à 5 ans.

La quantité de corail pêchée annuellement ne doit pas dépasser les 100 kg. Les opérateurs retenus doivent disposer d’un bateau de pêche équipé de tous les moyens nécessaires à côté d’une équipe de plongeurs professionnels, selon la même source. Le débarquement du corail pêché est prévu dans le périmètre d’exploitation du port de Stora, selon la même source. L’Agence nationale pour la transformation de l’or et des autres métaux précieux (Agenor) se chargera de l’acquisition du corail pêché, a souligné le responsable, précisant que dans d’autres cas, des autorisations de transport et de commercialisation de cette ressource seront données aux exploitants pour la vente du corail à l’Agence nationale Agenor ou aux usines nationales concernées par sa transformation et son exploitation, a-t-il noté La pêche de ce produit, qui se fera sur le littoral de la wilaya de Skikda, long de 140 km, entre les communes de Oued Zehour et d’El Mersa sera soumise au contrôle de représentants de la direction du secteur et des gardes côtes, a-t-on conclu.  


 
< Précédent   Suivant >

En relation avec cet article